lundi 4 décembre 2017

Le Gland



Nous avons donc commencé par ramasser des glands, des cupules, des feuilles (les plus vertes que l'on a pu trouver à cette période). Et nous avons commencé notre observation.
Nous avons pour cela utilisé notre livre : Petites leçons de choses.


J'ai crée un petit fichier pour conserver nos observations dans notre petit cahier de sciences.



Le fichier est en format A4 si vous préférez un grand format, mais ici nous utilisons un petit cahier 17x22, donc j'imprime en 2 pages par pages.


J'ai associé un petit éventail (que j'ai amélioré par rapport à celui de la noix fait précédemment) pour expliquer les différentes parties du gland.
J'aime bien utiliser le format en éventail désormais à la place des cartes de nomenclature mais vous pouvez parfaitement les laisser sous forme de carte.
Là aussi j'ai joué avec une carte en "transparence". J'aime bien faire en sorte que mes images choisies se superposent, pour donner l'impression d'ouvrir pas à pas le gland. (ce que nous avons fait)




D'abord on observe le gland entier (avec sa cupule), puis on retire la cupule, observe le point d'attache. Ensuite on coupe le gland (dans sa coque). On voit bien le trait central qui correspond à la séparation des 2 cotylédons.
On prend un autre gland auquel on retire la coque. On peut observer la graine avec son tégument. Sur la photo, le tégument est en partie retiré (étape suivante)
Une fois le tégument retiré, on peut voir les 2 cotylédons et couper entre les deux.


Nous avons observé, nommer les différentes parties à l'aide de notre éventail et fait un dessin pour le cahier de sciences.


Puis nous avons complété notre atelier par des activités annexes.

Des petits personnages en gland

Une peinture avec des feuilles de chêne.






1 commentaire: